Skip to content

Lille : les Restos du Cœur ouvrent à Moulins

2 décembre 2010

La campagne hivernale des Restos du Cœur démarre aujourd’hui à la MAJT de Moulins, un des plus gros centre de Lille. Plus jeunes, d’origines diverses, les demandeurs sont déjà nombreux. Les bénévoles en attendent jusqu’à 500 par jour.

Sous sa doudoune et son bonnet, elle se trémousse en chantonnant dans le hall d’entrée. Entourée par ses deux amies et leurs enfants rieurs, Ejirome « mets l’ambiance » en attendant d’entrer récupérer des denrées alimentaires données par les Resto du Cœur. Ejirome est d’origine nigérienne, elle a 21 ans, un bébé de 3 mois qu’elle élève seule. « Je viens surtout pour avoir des couches » explique-t-elle. « Elle vient ici pour avoir à manger », pouffent ses amies d’un air gêné. On appelle le 235, c’est son tour.

En pénétrant dans la salle de sous-sol prêtée par la Maison d’accueil du jeune travailleur (MAJT) à l’association, on entre dans une ruche. A gauche, des gens font la queue le long de tréteaux pour la distribution de nourriture, d’autres récupèrent du pain à la buvette. A droite, certains s’inscrivent encore sur les listes de bénéficiaires. Au milieu, les enfants toupinent tandis que les bénévoles s’affairent. Ejirome tend son ticket à l’homme qui contrôle les entrées. Il y a un problème, il le donne à Eliane, la responsable. Eliane s’en va, Ejirome trépigne. Elle ne comprend pas ce qui se passe.

Communication

« Pour moi, la principale difficulté est au niveau culturel » confie Marie Simoens en distribuant du pain. Il n’y en a plus beaucoup pour la matinée, alors elle compose, réduit les parts. Ca énerve une dame âgée qui part brusquement. « Certains ne disent pas merci, je leur fais la remarque pour maintenir des rapports d’égal à égal ». Bénévole aux Resto depuis sa retraite il y a trois ans, Marie s’est déjà engagée auprès de l’ABEJ et pour des soins palliatifs. « J’ai de la chance d’avoir la santé et un peu d’argent, alors mon but est d’aider les gens en difficultés ». Imane partage le même avis, « ça fait plaisir de faire plaisir ». La dernière recrue parmi les bénévoles a 20 ans. D’origine algérienne, elle est devenue bénévole en attendant son visa français pour s’inscrire à la fac. D’après elle « ici, il y a des gens différents, mais tout le monde arrive à se comprendre à la fin ».

Emploi

Ejirome a retrouvé son ticket. « Enfin » souffle-t-elle. Dans son cabas, elle a eu droit à une brique de lait, quatre yaourts, des conserves et des carottes. Manello Dumortier, sa compagne, jeune couple résidant à la MAJT sont eux-aussi venus récupérer un sac qu’ils jugent « raisonnable ». Manello travaille en intérim et son amie, sans emploi, attend leur second enfant, alors ils ont « des problèmes d’argent » et les Restos « aident bien  en attendant ». Ejirome non plus ne travaille pas. Elle souhaite apprendre le français quand son enfant aura grandi. Elle confie être arrivée en France « depuis longtemps », vivre à l’hôtel où elle a rencontré d’autres africaines mais refuse d’en dire plus se moquant de la présence d’une caméra fantôme. Des bénévoles rapportent qu’il y a pas mal de gens d’origine étrangères, en attente de papiers ou sans et que beaucoup d’africaines arrivent seules, le mari étant resté au pays. « C’est la mixité » plaisantent-ils. Ce matin, 250 familles sont venues chercher des provisions, les bénévoles en attendent jusqu’à 500.

Distribution de repas à la MAJT, 40 rue de Thumesnil, Lille Moulins.

De 10hà 12h et de 13h30 à 15h30.

Les mercredis et vendredis matins pour les personnes seules, les familles de deux ou les familles avec des enfants de moins de 3 ans.

Les mercredis et jeudis après-midis pour les autres.

Campagne des Restos du Cœur : du 1 décembre à fin mars.

Écrit dans le cadre d’un exercice de reportage à l’ESJ

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :