Aller au contenu principal

CAMBODGE – Mariage Khmer

25 juillet 2011

Ici, quand on se marrie, on plante sa tente dans la rue

On peut même la couper, les voitures feront demi-tour. Orchestre, danse, plats à profusion et tenues traditionnelles à grand renfort de faux-cils et paillettes sont les ingrédients d’un beau mariage, qui en mettra plein la vue aux voisins.

Le mariage coûte cher, payer les services de police pour installer sa tente : 300$, maquillage et coiffure : 400$, le tout, avec le festin : au moins 4000$. On parle d’argent dès le début, entre parents. « Combien tu me donnes pour ma fille? » « 10 000, ok ». Les dépenses sont à la charge de la famille de la jeune mariée.

Quand deux jeunes gens s’apprécient, ils ne peuvent sortir ensemble plus de trois mois avant de faire jaser. Au bout d’un an de comcubinage, la fille devient une « srey low », « bad girl ». D’ailleurs, un proverbe khmèr charmant dit : « avoir une fille dans la maison, c’est comme une jarre de poisson au milieu du salon ». (Sous-entendu, ça pue).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mariage au Psar PC, Phnon Penh, Cambodge.

Publicités
No comments yet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :